Juliette, l’experte en déshydrateur, nous raconte comment choisir

friandises seches

Bonjour mesdames. Si vous lisez cet article, c’est parce que vous souhaitez mettre fin à la vague d’avaries prématurées dont souffres vos légumes et vos fruits en vous dotant d’un déshydrateur. Pour cet article, nous avons demandé à Juliette du site comparatif Deshydrateur.biz (VOIR SON SITE) venir nous donner ses conseils et ses astuces pour faire un choix judicieux.

Le nombre de plateaux

À mon avis, c’est le premier critère à prendre en compte. Il existe des modèles de base qui disposent d’au moins 3 plateaux. Mais certaines marques proposent des appareils à grande capacité allant jusqu’à 15 plateaux. Plus votre déshydrateur possède des plateaux, plus vous pourrez conserver d’aliments en une seule fois.

Cependant, il faudra vous assurer que l’appareil dispose d’un système de répartition de chaleur permettant de distiller de façon équitable la chaleur à tous les niveaux.

Programmable ou pas ?

L’idéal quand vous avez un déshydrateur de grande capacité, c’est qu’il soit programmable. Cette fonctionnalité permet d’adapter la température de l’appareil à l’aliment à déshydrater. Certains appareils disposent jusqu’à 3 niveaux de température préprogrammables. Habituellement, ce type d’appareil est livré avec un livret qui vous dit comment procéder.

Avec ou sans minuteur ?

Un déshydrateur doté de minuteur vous rendra la vie facile. En effet, vous pourrez programmer le temps de déshydratation nécessaire à chaque aliment. Une fois le chrono arrivé à terme, l’appareil s’éteint de lui-même. En plus d’une programmation d’appoint, le minuteur permet de ne pas surveiller l’appareil constamment.

Le design

Si je parle de ce critère vers la fin, c’est parce qu’il est vraiment secondaire. Pour vous rancarder, sachez qu’il existe de nombreux modèles de déshydrateurs. Les plus courants ont une forme cylindrique et disposent d’un système d’agencement au centre, sur lequel s’emboîtent les plateaux de façon verticale.Mais on retrouve aussi des modèles rectangulaires dans lesquels les plateaux s’emboîtent de façon horizontale.

Au quotidien, les modèles carrés à plateaux horizontaux sont bien plus pratiques. En effet, les plateaux sont complètement indépendants l’un de l’autre. Vous pourrez accéder à la 10e ou la 15e planche de votre appareil sans devoir enlever les 9 ou 14 autres. C’est ce à quoi vous obligent les modèles cylindriques.

Mesdames, vous avez désormais toutes les clés pour devenir un expert dans le choix de votre déshydrateur. (Si vous êtes vraiment débutantes alors dans ce cas je vous propose de consulter cet article)

 

A lire

Notre dernier interview avec Mathilde qui parlait de porte bébé