Tout savoir sur l’autocuiseur et le multicuiseur avec Isabelle

Si vous ne savez pas ce qu’est l’un ou l’autre et que vous ne savez pas encore les avantages de ces appareils, je vous propose une interview qui devrait vous permettre d’y voir beaucoup plus claire la dessus. Celle qui s’y colle c’est Isabelle qui tient un blog dessus et qui une vraie fondue de cuisine. C’est parti pour une interview haute en saveurs…

Salut Isa, merci de nous accorder de ton précieux pour répondre à mes questions. Tu es donc une experte en autocuiseur mais aussi en multicuiseur, tu peux nous en dire plus ?

Bonjour, écoute, je pense que je me débrouille avec ces appareils. Le premier est l’autocuiseur que j’utilise depuis de nombreuses années. C’est pas un appareil récent puisque ma mère et ma grand mère utilisaient déjà l’autocuiseur pour faire à manger ! Et il y a le dernier née qui est le multicuiseur, c’est une sorte d’autocuiseur un peu plus moderne et avancée !

Comment ça, plus moderne et avancée ? Qu’entends tu par là ? Il remplace l’autocuiseur devenu obsolète ?

Ce n’est pas ce que je dis car l’autocuiseur pourra toujours servir dans de nombreuses situations. On ne dit pas que c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture ? Le multicuiseur est un appareil intelligent qui permet de faire beaucoup plus de recettes, tout en ne faisant rien ! Oui, en ne faisant rien ! Ils sont une aide précieuse pour les personnes qui ne veulent pas trop se prendre la tête. Tu peux choisir le temps de cuisson, le type de cuisson, la minuterie, et plein d’autres choses. Le multicuiseur est un appareil vraiment complet qui permet de faire pleins de bonnes recettes !

Comment choisir alors son multicuiseur ?

Plusieurs critères à prendre en compte, mais on va dire ce qui est très important, c’est le nombre d’options que votre multicuiseur pourra avoir. En effet, si vous avez envie d’acheter un produit comme celui-ci, ce n’est pas pour rien. Alors autant qu’il soit vraiment complet ! Mais après tout dépendra du prix que vous pourrez mettre dessus.

Lire aussi mon interview ici et ici.